Effacer ses traces sur le net, une gageure ?

par | Mar 10, 2020 | Conseils, Rubreek

Effacer ses traces sur le net, une gageure

par Florence Durif | Conseils

Vous surfez sur internet ? Vous allez sur des sites publics ou privés ?

Beaucoup d’informations sont enregistrées autant dans votre navigateur web que dans les sites visités : historique des pages visitées et des fichiers téléchargés, éléments mis en cache, cookies, mots de passe, champs de formulaire…

Cet article est pour celles et ceux qui souhaiteraient laisser moins de traces sur le net : quelques astuces pour PRESQUE disparaître du Web.

Des traces, où ça ?

Ménage numérique

Faites un petit test : dans le moteur de recherche que vous utilisez, tapez votre nom et votre prénom.

Vous allez découvrir les sites, les images où apparaît votre nom. Le résultat varie selon le moteur de recherche, c’est très instructif !

 

Supprimer l’historique de navigation et naviguer sans laisser de traces…

  • Sur Chrome (PC, Android, iOS) : ouvrez votre navigateur, allez dans le menu principal, sélectionnez Historique puis « effacer les données de navigation ». Si vous connectez votre session avec le même compte que votre smartphone Android, sachez que l’historique de recherche peut être exploité dans le cadre de l’option Google now.
  • Sur Internet Explorer : ctrl + maj + supp puis cochez les items que vous souhaitez effacer.
  • Sur Mozilla : rendez-vous dans l’onglet Menu, « historique » puis « effacer l’historique récent ».
  • Sur Safari : ouvrez le navigateur puis cliquez sur « Safari » puis « réinitialiser Safari ».
  • Sur Safari sous iPhone : touchez Réglages > Safari > Effacer historique et données de sites. Sous iOS 7 ou version antérieure, choisissez Effacer l’historique, puis Effacer cookies et données.

Ensuite vous choisirez d’utiliser la navigation privée afin que certaines données ne soient pas enregistrées : pages visitées, données de formulaires, barre de recherche, mots de passe, liste de téléchargements, cookies et fichiers temporaires.

  • Sur Chrome : MAJ+CTRL+N,
  • Sur Internet Explorer : CTRL+MAJ+P,
  • Sur votre iPhone, iPad ou iPod touch, ouvrez Safari, puis touchez le bouton [menu]. Touchez Privée pour activer la navigation privée. L’interface de Safari devient plus foncée.

Supprimer l’historique de votre moteur de recherche

Historique moteur de recherchePeut-être avez-vous remarqué mais si vous tapez les premières lettres d’une recherche que vous avez déjà effectuée, votre moteur de recherche va vous rappeler cette recherche. Il garde en mémoire sur des serveurs externes (et non sur votre ordinateur comme pour le navigateur) toutes vos recherches pendant une période de plusieurs mois. Certains moteurs de recherche ne conservent pas l’historique (DuckduckGo ou Qwant par exemple) mais le plus utilisé, Google, si.

Vous pouvez mettre en veille l’enregistrement de votre activité sur le web et les applications , l’historique de vos positions et l’historique de vos vidéos regardées en allant sur la page myaccountgoogle.com/data-and-personalization  puis sur le cadre Commandes relatives à l’activité :

Vous pourrez en profiter pour faire un check-up confidentialité !

Sur Bing : Rendez-vous sur l’onglet historique puis « tout effacer »

Supprimer l’historique de votre géolocalisation

géolocalisationIl est surtout important de le supprimer dans votre smartphone. En effet, la majorité de nos téléphones possèdent cette fonctionnalité et près de 30 % des applications utilisent la géolocalisation, parfois plusieurs fois par minute. Ces informations sur vos déplacements peuvent donner des renseignements très précis sur vos habitudes de consommation, votre mode de vie et même votre religion car la géolocalisation va retenir : votre adresse, votre lieu de travail, vos adresses de restauration, vos lieux de culte, votre salle de sport…

  • Sur votre smartphone Android : vous pouvez désactiver l’historique de géolocalisation en vous rendant sur le tableau de bordpuis en cliquant sur « suspendre » ou vous pouvez désactiver la géolocalisation en temps réel dans le menu « Paramètre Google / localisation / désactiver ».
  • Sur votre iPhone : vous pouvez régler la géolocalisation pour chaque application. Selon les modèles, il y a jusqu’à 4 options- « Jamais »- « Demander la prochaine fois » (du coup quand on ouvre l’application, il nous est demandé de choisir entre les options “Autoriser lorsque l’app est active”, “Autoriser une fois”, “Toujours” ou “Ne pas autoriser”)

Naturellement si votre téléphone fait office de GPS… il faudra réactiver votre géolocalisation. Et si votre smartphone est volé ou perdu, vous ne pourrez pas le retrouver par ce moyen.

Supprimer l’historique de vos vidéos regardées

gif de chat

Vous aimez les vidéos de chat ? Vous n’en êtes pas très fier(e)?

Ne vous inquiétez pas !  Si l’historique est par défaut enregistré, vous pouvez facilement l’éviter sur Youtube ou sur Dailymotion.

  • Sur l’application Dailymotion : cliquez sur le bouton “Menu” au haut à gauche, Cliquez sur « historique », puis sur la poubelle et confirmez la suppression.
  • Sur Youtube : rendez-vous sur l’historique des vidéos regardées puis « effacer »/ « désactivez tout l’historique ». Une option permet également de désactiver l’historique des vidéos recherchées.

 

Supprimer vos traces sur Facebook/Twitter/Instagram

supprimer ses traces sur les réseauxVous pouvez aller plus loin en exerçant votre droit à la portabilité proposé par les réseaux sociaux.

Ainsi, un simple bouton permet de télécharger et de visionner les données depuis votre navigateur.

  • Par exemple, sur Facebook depuis l’onglet Paramètres/vos informations Facebook/Télécharger vos informations, vous pouvez télécharger tout ce que vous avait fait sur le réseau. Vous pourrez aussi désactiver ou supprimer votre compte.

Mais attention, supprimer votre compte Facebook va également désactiver vos accès à d’autres sites sur lesquels vous vous êtes inscrits avec ce compte Facebook par exemple : Trip Advisor, vos applications de jeux, Pinterest, Candy Crush, Zynga Poker…

  • Sur Twitter, cliquez en haut de la page sur votre photo de profil et choisissez Plus puis Paramètres et Confidentialité et compte. Dans la page qui apparaît, tout en bas, cliquez sur Désactiver mon compte. Validez ce choix en cliquant sur le bouton Désactiver @votrecompte et saisissez votre mot de passe comme demandé puis cliquez sur Désactiver le compte. Sachez que dans un premier temps cependant, votre compte et vos données ne sont que désactivés. Tout ne sera définitivement supprimé qu’au bout de 30 jours sans que vous ne vous reconnectiez.

Supprimer l’historique de vos achats

Par exemple, Amazon conserve toutes les traces de vos achats. Vous pouvez déjà désactiver l’historique de navigation de votre compte/vos recommandations/votre historique de navigation

Mais vous ne pourrez pas supprimer l’historique de vos commandes sans supprimer votre compte…

Désabonnez-vous des mailings publicitaires ou newsletter

Attention pas celle de Granny Geek !

Cliquez sur le lien de désabonnement situé théoriquement en bas de chaque message. Il faut parfois le faire plusieurs fois pour que cela soit pris en compte. Si jamais, vous n’y parvenez pas, déclarez le comme spam en cliquant droit sur le message. Au bout d’un moment, votre navigateur va les bloquer automatiquement.

Remplissez le formulaire de droit à l’oubli de Google.

Conformément à la loi européenne, Google propose à ses utilisateurs un formulaire dit de “droit à l’oubli”. Vous allez demander à faire disparaître des résultats de recherche certains liens menant à des pages vous concernant dont le contenu ne vous plait pas. La procédure est longue car il faut signaler lien par lien avec une explication, et Google peut tout à fait décider de refuser d’accéder à votre demande pour le droit à la diffusion d’informations au public. Ainsi, ce n’est pas parce que vous avez commis une négligence que vous regrettez, que celle-ci pourra forcément être oubliée. 

Et si je meurs ?

Tête de mortCe n’est pas gai mais cela peut arriver…

Récemment, j’ai reçu une notification Facebook qui m’annonçait l’anniversaire d’un ami décédé il y a 3 ans. J’ai trouvé cela extrêmement glauque.

3 détenteurs de compte Facebook meurent par minute : que deviennent leurs comptes ?

En général à notre décès, notre « moi numérique » continue d’exister à travers notamment les réseaux sociaux, les blogs, les sites internet.

En attendant, Twitter, Snapchat et LinkedIn peuvent supprimer les comptes d’une personne disparue à la demande d’un proche. Seule condition : il devra justifier de la mort en fournissant un certificat de décès. Sur Instagram vous pouvez de votre vivant désigner une personne qui pourra demander la clôture du compte ou demander à le passer en compte « de commémoration ». Ainsi, vos photos resteront visibles, mais plus aucune interaction sur votre profil ne sera possible. Sur Facebook, vous pouvez également choisir un légataire en indiquant son nom dans les paramètres du réseau social qui aura pour mission de gérer votre page commémorative pour permettre à vos proches de continuer à laisser des messages sur celle-ci.

Sur votre compte Google : vous pouvez décider qu’après 6 mois d’inactivité l’historique soit complètement effacé ou qu’il soit donné à une personne de votre choix.

Attention, les bibliothèques, les livres numériques, les bitcoins, la musique, le compte paypal…. ce qu’on achète est un droit d’usage : on ne peut pas le transférer à un tiers. Le compte est donc donné à un exécuteur testamentaire qui pourra en avoir l’usage à son tour mais il ne pourra pas le diviser pour le donner.

Granny Geek® vous conseille

  • Préparez votre testament numérique pour vos mots de passe en y indiquant : l’adresse url de connexion, l’identifiant et le mot de passe
  • Créez une alerte Google avec votre nom. Chaque fois que Google remarquera une occurrence, il vous le signalera et vous pourrez alors contrôler ce qui se dit sur vous. Pour cela, rendez-vous à la page www.google.fr/alerts et entrez votre nom de la manière suivante : “Prénom Nom” OR “Nom Prénom”. Choisissez le type de résultat, si vous souhaitez par exemple limiter la recherche aux forums ou blogs, ainsi que la fréquence des alertes. Saisissez ensuite l’adresse e-mail sur laquelle vous souhaitez recevoir les alertes et cliquez sur Créer l’alerte. Quelques instants plus tard, vous recevez une demande de confirmation de la part de Google Alertes. Cliquez sur le lien pour valider la demande.
  • En saisissant des données sur le web, optez toujours pour l’option « ne jamais enregistrer les mots de passe ».
  • Lorsque vous faites vos achats sur internet, n’enregistrez jamais votre carte bancaire.
  • Naviguez en utilisant la « navigation privée » et un VPN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Re-dimensionner
Created by Alex Volkov