C’est le printemps, grand ménage dans nos appareils numériques !

par | 25 mars 2020 | Bonnes pratiques, Rubreek

C'est le printemps, grand ménage dans nos appareils numériques !

par Florence Durif | Conseils

Pendant longtemps, le numérique fut loué pour toutes les économies qu’il pouvait générer : déplacements (télétravail), emploi (dématérialisation des formalités administratives), consommation de papier…

Petit à petit certains ont commencé à pointer du doigt l’impact environnemental du numérique. En effet, il représente 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales : l’équivalent de l’empreinte carbone de la Russie ou de celle de l’aviation mondiale. La moitié est consommée pour la production des appareils, l’autre moitié pour leur utilisation (infrastructure internet principalement).

En France, l’informatique consomme 10% de la facture électrique.

On parle aujourd’hui de pollution numérique due à :

  • la fabrication des appareils numériques à base de plusieurs terres et métaux rares
  • la consommation d’énergie à travers les appareils et les serveurs qui stockent les données
  • les difficultés à recycler ces appareils

Profitons de ce temps de confinement pour faire le grand ménage et prendre de bonnes habitudes.

Je réduis mon empreinte numérique

1 – Par le choix de mes appareils

  • J’augmente la durée de vie de mes équipements en allongeant la durée de garantie légale, en favorisant le réemploi, et en luttant contre certaines formules d’abonnement ;
  • Je remplace les ordinateurs par des tablettes ou des smartphones dès que possible et notamment dans mes loisirs. Ainsi les tablettes consomment de 5 à 15 kWh par an contre 120 à 250 kWh pour un ordinateur fixe ;
  • Je me renseigne sur la consommation électrique des appareils électroniques au moment de leur achat ;

2 – Par leur utilisation :

  • Je limite le nombre d’onglets ouverts dans mon navigateur (un onglet ouvert consomme de l’électricité même s’il n’est pas consulté) ;
  • Je prends le temps de bien formuler mes recherches afin de limiter le nombre de requêtes car une requête sur un moteur de recherche c’est l’équivalent d’une ampoule basse consommation allumée pendant 1 heure ;
  • Je limite le streaming de vidéos ;
  • J’ajoute les sites les plus consultés aux favoris afin de ne pas avoir à recourir aux moteurs de recherche ;
  • Je supprime les emails inutiles et je me désabonne des newsletters indésirables. Pour cela, je peux utiliser Cleanfox. Ce service internet gratuit permet de supprimer et de se désabonner de toutes les newsletters très rapidement.
  • Je limite les impressions sur papier ;
  • Je diminue l’envoi de courriels, leur taille et le nombre de destinataires car envoyer un courrier électronique de 1 Mo à une personne équivaut à une consommation électrique de 25 Wh, soit 1 heure d’utilisation d’une ampoule de 25 W. Chaque heure, près de 10 milliards de mails sont envoyés et un mail envoyé à 10 destinataires multiplie par 4 son impact environnemental.
  • Je trie mes photos au fur et à mesure pour éviter de stocker trop de données inutiles. Attention, il est préférable d’utiliser un disque dur plutôt que les services de Cloud (cf article sur cloud ICI)

Une consommation d’énergie en augmentation constante

La circulation et le traitement de l’information consomment de 1 à 2 % d’une électricité produite en majorité à partir de combustible fossile.

Différentes solutions sont envisageables pour réduire la consommation énergétique du numérique ou en tirer parti :

  • Mettre en place des centres de données qui n’utilisent que de l’énergie renouvelable. Certaines grandes entreprises du numérique ont choisi d’alimenter leurs centres de données uniquement avec de l’énergie verte.
  • Récupérer la chaleur produite par les serveurs informatiques des centres de données pour chauffer des bureaux ou des habitations
  • Diminuer l’usage et le poids de la vidéo en ligne, responsable de 60 % des flux de données mondiaux
  • Améliorer le recyclage des appareils numériques en fin de vie, qui reste compliqué, coûteux et encore mal maîtrisé. En effet de plus en plus de métaux sont utilisés, 45 au total, mais ils sont en très petite quantité, plus diffus et très difficiles à recycler.
  • Émettre des normes pour limiter la moyenne de l’empreinte carbone des smartphones : exiger une réparabilité des appareils pendant au moins cinq ans et incorporer 25 % ou 50 % de produits recyclés dans la composition des matériels.

Granny Geek® vous conseille

  • Nettoyer et effacer les applications que vous n’utilisez pas ou que très rarement
  • Faites le tri dans vos mails et vos photos (libérer l’espace sur les drive)
  • Faites des albums photos sur papier et enregistrez-les sur au minimum deux supports (disques durs, clés usb, dvd)
  • Ne laissez pas vos appareils branchés inutilement, et notamment durant toute la nuit
  • Débranchez les chargeurs des prises quand vous n’en avez pas l’utilité
  • Faites un nettoyage de la mémoire, des fichiers temporaires et de la corbeille de vos supports numériques.

2 Commentaires

  1. Jacqueline SCHMITT

    Comment faire un nettoyage de la mémoire et des fichiers temporaires et de la corbeille ? comment se débarrasser des vieux ordinateurs ?

    Merci pour tous vos précieux conseils.

    Jacqueline SCHMITT

    Réponse
    • Sylvain Callot

      Merci pour vos questions qui vont nous permettre de faire prochainement un article sur le recyclage de vieux ordinateurs et une fiche pratique sur le nettoyage des poubelles et de la mémoire.
      En attendant, vous avez la possibilité d’appliquer la procédure d’apple en cliquant — ICI — ou en téléchargeant un programme de nettoyage tel que ccleaner ou Appcleaner, ccleaner existe aussi pour Windows

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Action du jour

Il n'y a pas d'actions geek aujourd'hui

Rencontres Geek

19/11/2020
  • La parenthèse numérique

    Thème du jour : Le bien être numérique ou comment être zen avec la technologie.

    INSCRIVEZ-VOUS ICI

L’agenda Geek

Catégories

Abonnez-vous au Petit bol d’air

Nous contacter

Re-dimensionner
Created by Alex Volkov