Respect de la vie privée sur internet… un phantasme ?

par | Fév 26, 2020 | Conseils, Rubreek

Respect de la vie privée sur internet... un phantasme ?

par Florence Durif | Conseils

La diffusion de la vie privée sur le net ? Une belle question d’actualité au vu des derniers événements dans la vie politique française ! Merci à Benjamin G. pour avoir soulevé ce problème.

Nous verrons déjà le concept de droit au respect de la vie privée, puis la ‘net attitude’ à avoir et en cas de problème, quels sont les recours ?

Le droit au respect de la vie privée, KESAKO ?

Le respect de la vie privée dans le droit françaisL’article 9 alinea premier du code civil stipule que « chacun a droit au respect de sa vie privée ». Votre vie privée englobe votre image, votre voix, votre situation de famille, vos opinions politiques ou vos croyances religieuses. Elle peut concerner aussi la diffusion d’images d’un de vos biens (mobiliers ou immobiliers).

Chacun doit respecter votre liberté de mener votre vie comme vous l’entendez. Vous avez aussi le droit de vous opposer à la révélation d’éléments relevant de votre sphère privée car toute publication de données personnelles doit être faite avec le consentement des personnes concernées.

Les atteintes à la vie privée sur internet revêtent plusieurs formes :

  • la diffusion d’images, de vidéos sans accord écrit préalable des personnes reconnaissables peut entraîner de lourdes conséquences.
  • le secret de correspondance : partager un écrit sur internet sans l’accord de son auteur est répréhensible.
  • le morphing : transformer, détourner une image avant de la publier sur internet est considéré comme une atteinte à la vie privée.

La ‘net attitude’ pour protéger sa vie privée !

  • Respect de la vie privée sur internet : attention au morphing !Je tourne 7 fois ma souris avant de publier ! : sur internet, tout le monde peut voir ce que vous mettez en ligne : infos, photos, opinions. Je maîtrise les informations publiées sur les réseaux sociaux grâce au paramétrage de mon profil. Si j’ai un doute, j’appelle Granny Geek®  !
  • Je ne fais pas aux autres ce que je n’aimerais pas que l’on me fasse : je suis responsable de ce que je publie ! Je ne partage pas des photos ou des videos de mes amis en situation délicate par exemple…
  • Je ne dis pas tout sur moi ou mes proches : je ne communique pas mes opinions politiques, mes convictions religieuses… ou alors j’en comprends bien les risques. Je peux utiliser un pseudonyme.
  • Je crée plusieurs adresses mails : pour bien distinguer mes activités personnelles, professionnelles, associatives.
  • Je crée des mots de passe compliqués et divers pour chaque site. (cf article Qui n’a jamais perdu son mot de passe)
  • Je sors le balai et je fais le ménage régulièrement dans mes mails, mes historiques ( recherche, navigation, lecture de videos, géolocalisation…) et j’utilise une navigation privée si je ne suis pas sur mon ordinateur
  • Je contrôle ma e-reputation régulièrement en tapant mon nom sur Google pour voir ce qui circule sur mon compte.
  • J’utilise un VPN pour naviguer en toute sécurité même sur des wifi publics. (cf article VPN et/ou Antivirus)

Un artiste diffuse ma vie privée sur le net…

Respect de la vie privée sur internet et la diffusion par un tiers de photos à caractère privéJe fais appliquer la loi : j’essaie de contacter la personne qui a publié la photo, le message afin de lui demander le retrait de la publication. En cas de refus, vous pouvez citer l’article 9 du code civil garant du droit à la vie privée. L’article 226-1 du Code pénal stipule “qu’est puni d’un an d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :

  1. En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel;
  2. En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé”.

Je demande un déférencement aux moteurs de recherche par leur formulaire en ligne pour ne plus associer un contenu gênant à mon nom et prénom. Si vous n’avez pas de réponse (après un mois) ou si elle ne vous satisfait pas, vous pouvez déposer plainte auprès de la CNIL

Je fais appel à des e-nettoyeurs : les e-nettoyeurs exercent généralement dans des agences digitales et travaillent en étroite collaboration avec des huissiers et avocats pour faire appliquer la loi rapidement. Ils vont contacter les sites et les plateformes concernés pour négocier un retrait rapide des images, des vidéos ou des documents gênants. Enfin, les nettoyeurs du net sont capables de désindexer (auprès de Google) les pages qui vous portent préjudice ou même noyer les commentaires péjoratifs par de bons commentaires afin d’améliorer votre e-image.

Granny Geek® vous conseille

  • Gardez à l’esprit que toutes les informations que vous mettez sur internet seront très difficiles à effacer et que vous ne pourrez contrôler leur diffusion.
  • N’acceptez dans votre cercle d’amis… que vos amis !
  • Tout ce qui est internet est du domaine public !
  • Cachez votre camera avec un post it pour être certain de ne pas être piraté.
  • Méfiez-vous des réseaux internet publics.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Re-dimensionner
Created by Alex Volkov