Pour un numérique responsable

par | 16 janvier 2023 | Culture net, Rubreek

Imprimer, partager le contenu avec :

Le numérique, quel impact sur l'environnement ?

par Florence Durif | Conseils

Analysons dans cet article, l’impact social et environnemental d’un appareil numérique, de sa fabrication à son utilisation.

Sous son air innocent, le numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Ce chiffre pourrait doubler d’ici 2025. Il s’agit de l’impact environnemental produit par les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTICS), aussi appelé pollution numérique. Ce chiffre prend en compte la production de l’appareil, l’extraction de minerais, le transport, et son recyclage.

Fabrication de l’appareil

Impact sur l’environnement

Les équipements représentent à eux seuls 47% des émissions de gaz à effet de serre du secteur. En effet, la fabrication d’un ordinateur portable de 2kg émet 103kg de CO2, sur les 156kg émis sur l’ensemble de son cycle de vie.

Tous nos appareils numériques nécessitent des composants issus de minéraux : leur extraction en masse épuise les ressources de la planète. Sont concernés surtout les métaux ferreux et non ferreux (cuivre, aluminium, zinc), les métaux précieux (or, argent, platine, palladium), les terres rares et métaux spéciaux comme l’europium, le terbium, le gallium, le tungstène et d’autres substances comme le magnésium, le carbone, le cobalt etc.

Pour vous donner un exemple : fabriquer un iPhone requiert 70 matériaux différents ! L’exploitation des mines conduit à la destruction d’écosystèmes et à de multiples pollutions de l’eau, de l’air et des sols.

Aussi, pour fabriquer un téléphone, il faut le concevoir, l’assembler, et le livrer. Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), un smartphone ferait quatre fois le tour du monde avant d’atterrir dans les mains de son utilisateur.

Impact sur l’humain

L’impact social et éthique que représente la fabrication de nos appareils numériques n’est pas négligeable. En effet, les mines de matières premières et les usines d’assemblage se situent souvent dans des pays où les conditions de travail ne respectent pas les droits humains fondamentaux. Aussi, à cause de l’extraction des terres rares, des centaines de milliers de personnes souffrent prématurément de maladies graves.

Enfin, le numérique participe à la pollution et à la destruction des écosystèmes (rivières détruites par l’exploitation des mines au Brésil par exemple). Des conflits naissent ainsi à cause du partage des ressources : au Chili, en Argentine et en Bolivie, l’utilisation massive de l’eau pour fabriquer le lithium a créé de fortes tensions entre ses pays.

Utilisation de l’appareil

Impact sur l’environnement

Une fois entre nos mains, l’usage de ces appareils requiert beaucoup d’électricité : nous les laissons allumés trop souvent, multiplions les recherches Internet, utilisons beaucoup de stockage pour les photos, les mails. Nous envoyons toujours plus de messages, de photos ou de vidéos.

L’utilisation d’internet représente 28% des émissions de gaz à effet de serre, selon l’ADEME. En effet, aujourd’hui, nous nous connectons à Internet grâce à des câbles sous-marins se trouvant au fond de tous les océans et mers du globe. Nous parlons ici de 406 câbles sous-marins (début 2022), le plus court faisant 131 km, et le plus long près de 20 000 km de la Malaisie à la Californie.

Cerise sur le gâteau, les « Data Centers » fonctionnent souvent grâce au charbon. Selon le Data Center Mapa, il y aurait 4 500 « Data Centers » répartis dans 122 pays. Ce sont des hangars composés de centaines de serveurs, destinés à stocker et traiter des quantités immenses de données : mails, photos, vidéos, jeux… Les rejets de CO2 des data centers sont ainsi conséquents.

Impact sur l’humain

L’impact du numérique sur l’humain est immense et le débat est vaste à savoir si le bilan est positif ou négatif. Tout comme la révolution industrielle, la révolution numérique aura des impacts que nous n’aurons certainement pas prévus.

Il est en tous cas indispensable d’être attentif et de contrôler notre utilisation.

10 recommandations pour une utilisation plus responsable

Cette liste est issue du rapport écrit par l’Alliance IT (AGIT).

  1. Je prolonge la durée de vie de mes équipements électroniques. Lire l’article du Geek sur comment rallonger la vie de ses appareils numériques.
  2. Je préfère acquérir un équipement d’occasion ou reconditionné ;
  3. J’éteins, je mets en veille, je débranche mes équipements non utilisés (surtout la nuit) : ma box, mon ordinateur, mon smartphone, mon chargeur, ma télévision…
  4. J’ai un usage raisonné de mes équipements et des services numériques (logiciels, sites web) : je limite mon usage de vidéos en streaming, je stocke le moins possible de documents, j’évite les multiples copies dans le cloud, je fais régulièrement le ménage dans mes fichiers, j’évite l’envoi de fichiers volumineux par mail. Lire les articles : mieux gérer son temps numérique et  grand ménage dans nos appareils numériques;
  5. Je n’imprime que si nécessaire, je paramètre mon imprimante (recto verso, mode brouillon noir et blanc), j’utilise du papier recyclé et certifié (FSC, Blue Angel, l’Ecolabel Européen) et des cartouches reconditionnées ;
  6. Je choisis du matériel adapté à mes besoins (taille, performances, fonctionnalités) ;
  7. Je préfère les équipements écolabellisés (EPEAT, TCO, Blue Angel) ;
  8. Je choisis des équipements réparables ;
  9. Je préfère la connexion WiFi à la 4G pour moins consommer d’énergie et économiser ma batterie. Lire l’article Les modes de connexion ;
  10. Je dépose mes déchets électroniques à un point de collecte agréé (déchetteries, magasins, associations, structures de solidarité) pour qu’ils puissent être pris en charge dans les règles de l’art. Lire l’article Donner ses appareils numériques et la fiche pratique Rétablir les paramètres d’usine de son appareil.

Granny Geek® vous conseille

  • Cliquez ici pour avoir accès à une liste de sites de vente entre particuliers où vous pourrez trouver des appareils d’occasion.
  • Pensez à donner ou échanger vos appareils que vous voulez changer !
  • Pour un conseil d’achat adapté à vos besoins et à votre budget, n’hésitez pas à nous contacter sur sos@sos-grannygeek.com ou au 04 89 41 92 29

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aujourd'hui

Mercredi - Sem. 6 0 8 Fév. Jacqueline PGibbeuse décroissante

J’aime, J’aide !

Aidez Granny Geek en lui permettant de vous offrir des contenus libres. Faites un don en cliquant sur le logo ci-dessous

j'aime j'aide

Rencontres Geek

16/02/2023
  • La Parenthèse numereek : les jeux sur pc, smartphone et tablette.

    Inscription obligatoire ICI pour obtenir le lien de connexion

Catégories

Abonnez-vous au Petit bol d'air

Nous contacter

Aller au contenu principal