Où écouter ma musique ?

par | 4 février 2022 | Culture net, Rubreek

Où écouter ma musique ?

par Florence Durif | Conseils

Tant d’options s’offrent à vous aujourd’hui pour écouter de la musique : les plateformes de streaming, les podcasts et la radio. Il existe même des applications qui regroupent le tout en un clic ! Finies les centaines de CD à collectionner et les postes radio qui envahissent votre maison. Granny Geek vous propose aujourd’hui une liste d’applications qui vous aidera à trouver celle qui vous correspond le mieux, tant pour iOS que pour Android.

Quelques pré-requis

Avant de nous lancer dans la comparaison des applications de musique, il est important de connaître certaines de leurs caractéristiques.

Le streaming légal et illégal

Le terme « streaming » a encore aujourd’hui des connotations illégales mais rassurez-vous toutes les applications présentées ci-dessous respectent la loi !

« Streaming » est un terme anglais signifiant « diffusion en temps réel » : il s’agit d’un mode de diffusion pratique, rapide et omniprésent sur internet qui permet de regarder des films ou d’écouter de la musique. Même si les plateformes en ligne légales (et parfois gratuites) se développent rapidement, le streaming illégal persiste sur le Net.

Les sites de streaming sont légaux si les propriétaires paient ou détiennent les droits d’auteur des contenues diffusés. YouTube, Dailymotion, Netflix, Amazon Prime, Canal +, Spotify ou encore Deezer sont des sites légaux. En revanche, ceux qui diffusent des contenus sans s’être acquittés des droits d’auteur agissent illégalement, et quelques indices permettent de les détecter (fautes d’orthographe, nombreuses publicités…). Attention, payer une plateforme ne garantit pas sa légalité : certains sites pirates proposent à l’internaute de souscrire un abonnement, mais bien que leur offre soit payante, elle n’en demeure pas moins illégale.

Le Freemium

Les sites de streaming légaux (Deezer, Spotify, YouTube Premium) ont comme point commun leur modèle économique. Ils utilisent la stratégie commerciale appelée « Freemium », un mot formé de « free » signifiant « gratuit » et de « premium ». Cette technique propose tout d’abord un service gratuit, en libre accès, et qui attire donc le consommateur. Le freemium va ensuite tenter de convertir le consommateur en client en lui proposant des services complémentaires, plus évolués, hauts de gamme et naturellement payants : c’est ce que l’on appelle la version « premium ».

Prenons comme exemple Deezer, une application de streaming légale de musique que vous pouvez télécharger sur tous vos appareils. La version gratuite de Deezer vous donne accès à plus de 73 millions de titres ainsi qu’à des milliers de podcasts. En contrepartie, vous devrez écouter les nombreuses publicités qui interrompent la liste de musiques. En d’autres termes, vous payez le service indirectement en écoutant les publicités. Pour améliorer la qualité du son, pouvoir télécharger la musique sur l’appareil ou supprimer toutes les publicités, il vous faudra payer, et donc passer à l’offre premium.

Les autres applications recommandées par Granny Geek sont Spotify et YouTube Music : ces dernières fonctionnent avec le même modèle économique.

Spotify, Deezer ou YouTube Music ?

Grâce à Spotify, Deezer ou YouTube Music, qui proposent, à quelques différences près, le même service, vous pouvez écouter des chansons, des podcasts et même les radios de tous les pays, dans toutes les langues, et de tout style.

La première application est le français Deezer. Son siège social, depuis 2007, est basé à Paris. Il est l’un des plus importants acteurs de la musique en streaming !

Les principaux avantages de Deezer sont au nombre de trois :

  • Cette application s’adapte rapidement à vos goûts et préférences.
  • Elle vous propose des « radios » personnalisées et intelligentes.
  • Elle est disponible sur de nombreuses plateformes : ordinateurs, smartphones (Android et iOS), tablettes, télévisions connectées, et box TV.

Cependant, pour les audiophiles, certains détails peuvent décevoir : les pistes sont coupées avant les derniers accords ou une coupure d’une seconde est souvent présente entre deux titres.

Principal concurrent à Deezer, le Suédois Spotify se distingue légèrement. Spotify a l’avantage de présenter une interface claire, moderne, élégante ainsi qu’un catalogue international très riche. Mais, la musique ou les podcasts que vous téléchargerez seront automatiquement stockés dans votre mémoire interne et non dans le Cloud ou le Drive, ce qui provoque rapidement une limitation de stockage. De plus, certains critiquent son nombre limité de podcasts, mais sachez que si celui que vous souhaitez écouter ne figure pas sur la plateforme, il suffit de remplir un formulaire sur l’application, et il y sera installé dans la journée.

Enfin, YouTube Music remplace le service Google Play Music avec lequel il a coexisté pendant quelques années. Cette plateforme offre les mêmes fonctionnalités que YouTube « normal » mais propose une interface mieux pensée pour la musique. C’est une application idéale pour découvrir de la musique grâce à la playlist « Découverte », mise à jour chaque semaine avec de nouveaux titres peu connus du grand public.

En revanche, par rapport à ses concurrents, la plateforme streaming propose une qualité audio de seulement 256kbits/s contre 320 chez Spotify et Deezer. Si vous recherchez une qualité de son optimum, Granny Geek vous conseille une quatrième plateforme de streaming, TIDAL. En vous procurant l’offre « HiFi Plus » à 19,99 euros par mois, vous aurez accès à leur catalogue de plus de 80 millions de titres en qualité sonore allant jusqu’à 9216 kbits/s.  Cliquez ici pour avoir plus d’info !

Du point de vue économique, Deezer se révèle globalement plus cher que Spotify et YouTube. Les trois géants proposent un modèle Famille où vous pouvez écouter de la musique indépendamment, sans publicités, sur six appareils différents. Deezer vous le propose à 17.99 euros par mois, Spotify à 15.99 euros par mois, et YouTube Music à 14,99 euros par mois. L’offre Premium basique qui vous suffira amplement si vous êtes seuls à l’utiliser est à 10.99 euros chez le Français et 9.99 euros chez les Suédois et les Américains. Pour les trois, vous avez le droit à un mois gratuit. N’hésitez pas à aller sur leur site internet ici (Spotify), ici (Deezer) et ici (YouTube Music) pour jeter un coup d’œil à leurs offres !

Des applications pour écouter la radio

Des centaines d’applications complètement gratuites existent sur Google Play ou sur l’AppStore pour écouter toutes vos stations radio préférées : Audials Radio, My Tuner Radio, Tune In Radio, Jango Radio Mobile, Radio.Fr, Radio FM. La recommandation de Granny Geek reste MyTuner Radio : une interface simple, élégante et fluide où vous pouvez sélectionner n’importe quelle radio en cliquant sur son nom. France Info, RTL, Europe 1 et des milliers d’autres sont disponibles, classées par genre, ville et pays. Vous pouvez les mettre en « favoris » et donc y avoir accès en deux clics, sans besoin de s’inscrire. Cette application présente le plus grand choix de podcasts, classés par thème (business, éducation, gouvernement, santé, musique, technologie) que vous pouvez télécharger pour les écouter plus tard, sans Internet cette fois. Car le seul paramètre qu’exige My Tuner Radio est l’accès à Internet. Retrouvez ICI la fiche pratique pour télécharger une application gratuite.

Bonus : votre téléphone peut même deviner la musique que vous entendez !

Vous entendez une musique à la radio, et pas moyen de remettre le doigt sur son titre ? Des applications aujourd’hui existent rien que pour cela ! Avec Ok Google ou Shazam, activez le micro, approchez-le de la source musicale, et en deux secondes, le titre apparaîtra sur votre écran ! En plus, si vous avez un compte Deezer ou Spotify, Shazam vous offre la possibilité de rajouter cette musique à votre playlist. Bonne écoute !

Granny Geek® vous conseille

  • Les offres sont en général sans engagement ce qui vous permet de résilier facilement l’abonnement si vous désirez changer de plateforme.
  • Petite astuce, si vous passez par le navigateur web, vous pouvez, sur certaines plateformes, ne pas avoir les publicités en activant une extension de « bloqueur de publicité » (cf. l’article ICI la fiche pratique d’installation ICI).
  • Une parenthèse avait pour sujet “En avant la musique”, vous pouvez retrouver son compte-rendu ICI

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vendredi - Sem. 39 3 0 Sep. Jérôme DPremier croissant

J’aime, J’aide !

Aidez Granny Geek en lui permettant de vous offrir des contenus libres. Faites un don en cliquant sur le logo ci-dessous

j'aime j'aide

Rencontres Geek

06/10/2022
  • Comité ESS

13/10/2022
  • Parenthèse Numereek

    Réalisez des videos et diaporama sur mesure pour présenter vos activités sportives ou associatives, évènements familiaux et films de vacances. Inscription obligatoire ICI

Catégories

Abonnez-vous au Petit bol d'air

Nous contacter

L’agenda Geek

Aller au contenu principal